14.6.05

written for a duet


Et la couleur se répand imperceptible et faible et légère
à travers les carrés et le rectangles.

Rien que dans le cercle
une pensée pleine de fantaisie continue à rouler
en inondant les particules
les plus profondes

RIEN QUE DE LA JOIE
DANS LE COEUR

BONHEUR,
FELICITE' ET ANXIETE' DE VOLER.

GRANDIT L'ENFANT
QUI DECOUVRIT UN JOUR
AUX JEUX BRILLANTS
LA MAGIE d'un signe
au milieu de ce qu'on appelle

vie,vie éclairèe
par le soleil de mai.

Et la couleur se rèpand
dans un corps qui rèspire et se nourrit.

No comments: